mai 19, 2012
Il n’y a pas qu’au Québec qu’on encadre les manifestations

Plusieurs dont les associations étudiantes et les syndicats ont utilisé les termes: indignés, révoltés, outragés, pour dénoncer la sévérité de la loi 78 qui va jusqu’à brimer la liberté d’association, la liberté d’expression, incluant le port de masque etc.

Mais par contre, ils omettent de souligner qu’il y a d’autres pays démocratiques dans le monde, où la liberté de manifester est encadrée. On a qu’à penser à la France qui est probablement le père des droits de la personne et dont d’autres pays, se sont inspirés pour écrire leurs chartes des droits et libertés, comme les États-Unis.

Pourtant depuis 1935, tout organisateur d’une manifestation en France a l’obligation d’aviser les autorités aux moins trois jours à l’avance et de les informer de l’itinéraire, heure, nom et adresse de la manifestation. La demande doit être signée par 3 responsables de l’organisation de la manifestation.

Si la manifestation n’a pas été déclarée, les organisateurs risquent alors jusqu’à 6 mois de prison et 7,500 euros d’amendes.

Le code pénal français prévoit également une amende de 1,500 Euros pour toutes personnes portant un masque lors d’une manifestation ce qui pourrait faire craindre à des possibilités d’atteintes à l’ordre public.

À ce que je sache, nos cousins français ne semblent pas s’offusquer outre mesure de ces obligations, mais c’est vrai qu’au Québec on est reconnu comme des chiâleux sur tout et rien.

Mes coups de cœur Tumblr: Plus de coups de cœur... »